jeudi 28 mars 2013

La station de Val Cenis

La station de Val Cenis se compose de deux villages : Val Cenis Lanslebourg et Val Cenis Lanslevillard. La station s'échelonne de 1400m à 2800 m d'altitude.

Il règne, dans ce lieu de passage entre la France et l'Italie, une atmosphère accueillante et chaleureuse. Au sein d’une nature généreuse et sur les bords de l'Arc qui serpente dans la vallée, les villages possèdent un patrimoine riche.

La station plaira aux touristes qui souhaitent retrouver le charme des villages de montagne, faits de pierres et de chalets. Ils profiteront néanmoins d'équipements modernes pour une expérience de glisse inoubliable et des loisirs sportifs variés.

Les activités :
- Le ski de piste : 125 km de pistes sur la station et 300 km sur le domaine Eski-Mo
- 2 snowparks
- Le ski de fond : 27 km de pistes gratuites
- Le ski de randonnée : dans le Parc National de la Vanoise et sur le Mont-Cenis
- La raquette : 3 parcours possibles et 2 sentiers à thème accessibles en remontées mécaniques
- La luge : une piste de 900m
- Les chiens de traineau
- Piscine
- Tennis
- Mini-golf

Les commerces :
- Hôtels, résidences, chalets
- Camping
- Les cinémas
- Le bowling
- Des commerces, boutiques
- Des restaurants, bars
- Et 3 magasins SHERPA bien sûr !


Supermarché Sherpa Val Cenis Lanslebourg


Supermarché Sherpa Val Cenis Lanslevillard
 
Supermarché Sherpa Val Cenis Les Champs

L'hébergement :
Vous trouverez des hôtels, des appartements, des villages vacances modernes mais également des gîte et chambres d'hôtes dans des maisons plus traditionnelles.
Un camping et une auberge de jeunesse accueillent aussi les touristes.

Les animations :
- Animations sportives
- Loisirs culturels

Un peu d'histoire... :
La station se trouve sur un célèbre passage entre la France et l'Italie. Emprunté jadis par Hannibal et ses éléphants si on en croit la légende, il a surtout été la grande voie de passage vers le Piémont. C'est pour cela que Napoléon fait construire une route reliant Val Cenis à Suse (Italie) de 1805 à 1810. Cette route est devenue l'actuelle Nationale 6.

Val Cenis l'hiver

A l'époque, "les Marrons" tenaient le rôle de passeurs. Ils hissaient les traîneaux ou "ramasse" (luge de branchages) des voyageurs d'un versant à l'autre du Mont-Cenis.
 
Dans les années 30, le transport du courrier était assuré par "Flambeau". Ce chien a assuré pendant 10 ans la liaison du courrier entre le Fort de Sollières (Mont-Froid) et Lanslebourg.

Les villages de Lanslebourg et Lanslevillard se sont réunis pour former la station de Val Cenis en 1967.

Source : Site de la Haute-Maurienne Vanoise