mercredi 15 mai 2013

A la recherche du champignon "magique" au Népal

La "yarchagumba" est un champignon très rare qui ne pousse qu'au printemps.
On le trouve uniquement sur quelques flancs des montagnes de la chaîne de l'Himalaya.
Il est possible d'en trouver également sur une partie du plateau du Tibet proche de la frontière avec le Népal.

La ruée annuelle vers les montagnes du Népal pour cueillir un champignon réputé aphrodisiaque et connu en Asie sous le nom de "Viagra de l'Himalaya" a vidé les écoles rurales du pays et entraîné leur fermeture, a déploré mardi un responsable local. - Devendra Man Singh./AFP

Pourquoi ce champignon fait-il parler de lui ?
Il a provoqué la fermeture de plusieurs écoles au Népal !!

Comment ce champignon a-t-il provoqué la fermeture des écoles ?
Parce que les parents, les élèves et même les enseignants des écoles rurales du pays étaient partis à la cueillette ! Sans les élèves, inutile de laisser l'école ouverte. Elle a donc été fermée.
Certains établissements envisagent peut-être d'organiser un rattrapage en automne pour que l'éducation des enfants ne souffre pas de cet insolite absentéisme.

Pourquoi la "Yarchagumba" attire autant de cueilleurs ?
Parce que ce champignon, appelé aussi "Viagra de l'Himalaya", est réputé en Asie pour être aphrodisiaque.
Il est très convoité en Chine où les herboristes estiment que le champignon, en général, est un excellent équilibre entre le yin et le yang : il est à la fois animal et végétal. C'est pour cela qu'il stimulerait les performances sexuelles.

Un champignon aux propriétés médicales
En Chine, on estime que ce champignon "magique" peut soigner toute une série d'affections et la fatigue. Il est également utilisé pour soigner certaines maladies comme la tuberculose ou le cancer.
Il est souvent bouilli dans de l'eau pour faire du thé. Il peut aussi être ajouté à des soupes ou des ragoûts.

De l'argent à flanc de montagne
La "Yarchagumba" constitue une source de revenus substantielle pour les familles.
En effet, elle se négocie parfois au-dessus de 11.500 dollars (environ 8.900 euros) les 450 grammes. Ce tarif la place entre l'argent et l'or !
C'est pour cela que les parents ne négligent pas l'aide des enfants dans la recherche du champignon bénéfique même s'il faut manquer quelques jours d'école.

Chaque année, au printemps, on assiste donc à une réelle ruée vers les montagnes du Népal à la recherche du champignon "magique".

Source :
Site de La Montagne.fr