mercredi 29 mai 2013

Les fidés - petites pâtes savoyardes

Les fidés font partie de la famille des pâtes. Ce sont de gros vermicelles bien connus dans la vallée d'Abondance et dont la préparation est très spécifique.


Un peu d'histoire...
Le Dûché de Savoie et son voisin, le Piémont italien, ont partagé un certain nombre de choses au fil de leur relation et notamment toutes sortes de pâtes : les célèbres crozets, les taillerins moins connus et les fidés quasi anonymes malgré leur important succès au 17e et 18e siècles.
Leur nom provient certainement de la cocotte en fonte, "le fide"qui s'utilisait sur les cuisinières à bois.
De nos jours, les fidés sont très peu répandus. Ils sont en général remplacés par de gros vermicelles basiques.

Astuce plaisir :
Les fidés à la savoyarde sont préparés comme un risotto de vermicelles :
Faire colorer légèrement les fidés (500g) dans du beurre fondu (100g).
Mouiller à hauteur avec de l'eau bouillante salée (additionnée d'un cube de bouillon). Laisser cuire en remuant jusqu'à évaporation totale de l'eau.
Les fidés peuvent être recouverts de fromage râpé (beaufort) au moment de servir.
Ils sont généralement accompagnés d'une tranche de jambon et de cornichons coupés en rondelles. Les cornichons mélangés au fidés juste servis tiédissent. C'est bon, les cornichons chauds !
La véritable recette utilise également des oignons et de l'ail revenus dans le beurre avant de faire dorer les fidés.


Un petit tour en cuisine :
Ces vermicelles se servent généralement en accompagnement de gibier (civet de lièvre), de volaille. 
- Gratin de chou romanesco et fidés
- Perdreaux aux fidés
- Les fidés à la savoyarde

Sources :
Site Keldelice
Site a Chicken in the Kitchen
Site Ptit Chef