mardi 8 octobre 2013

Les châtaignes

Sous sa bogue, hérissée de piquants, la châtaigne est un fruit savoureux, moelleux et délicat !
Elle se déguste aux premiers froids, notamment dans les rues en hiver au cri de « Chauds les marrons ! ».


En savoir plus...
Dans certaines régions, la châtaigne a été pendant très longtemps la base de l'alimentation des hommes mais aussi des porcs. A tel point que le châtaignier a parfois été surnommé « l'arbre à pain » pour les hommes et « l'arbre à saucisses » quand ses fruits servaient aux cochons.
En Europe, les différents mots désignant la châtaigne dérivent tous du latin "Castanea".

La châtaigne est composée d'une graine, enveloppée d'une "coque" brune, lisse et brillante, sauf un rond appelé "hile". C'est la zone de contact entre la coque et la "bogue" piquante.
La coque possède un côté saillant avec une petite touffe appelé "torche". C'est le reste desséché du pistil et des stigmates.
Dans de nombreuses variétés, le fruit est aplati sur un ou deux côtés.

100% plaisir / 100% santé !
L'amande fraîche de la châtaigne contient des glucides, des fibres et des vitamines ; notamment la vitamine C et la vitamine B qui aide à la bonne assimilation de l'énergie.
Très énergétique et très riche en fer, potassium et magnésium, elle est un bon allié pour les sportifs ou contre les coups de fatigue de l'hiver.
Pauvre en matière grasse, ses acides gras insaturés chassent le mauvais cholestérol.
La farine de châtaigne contient plus de 75 % de glucides, ce qui en fait un aliment énergétique. Mélangée à de la farine de froment (30% de farine de châtaigne pour 70% de froment), elle sert à faire du pain, des crêpes, des galettes ou autres pâtisseries.


 
Le truc en plus
La châtaigne est un fruit comestible bien connu. Il ne faut pas la confondre avec le marron commun (ou le marron d'Inde) qui est une graine toxique. On les distingue grâce à leur forme : le marron est plus gros, plus rebondi et il ne possède pas de "torche".

La conserver plus longtemps
Les châtaignes peuvent être consommées dès qu'elles tombent de l'arbre. Pour les garder plus longtemps, trempez-les dans l'eau pendant 5 à 8 jours immédiatement après le ramassage (cela tue par asphyxie les larves de parasites). (Les châtaignes ne doivent pas rester trop longtemps au sol).
Il faut immerger totalement les châtaignes dans une cuve remplie d’eau pour les brasser. L'eau doit être changée et brassée chaque jour. Ensuite, il faut éliminer tout ce qui flotte : ce sont les fruits véreux ou déjà pourris.
Ce séjour dans l'eau modifie la chair de l’amande et lui donne une forte résistance aux pourritures et elles sèchent moins vite.
Après le trempage, les châtaignes sont étalées pendant 8 à 10 jours dans un endroit bien ventilé. Le séchage est terminé quand les châtaignes restent sèches le matin, sans traces de condensation nocturne. On peut alors les stocker dans un local frais et aéré (pas de cave) puis les remuer de temps en temps pour les aérer.

Astuce plaisir :
Les châtaignes se consomment cuites et notamment bouillies dans un "toupi" (grosse marmite dans laquelle on les fait blanchir).
Elles peuvent également être grillées sous la cendre, cuites dans une poêle trouée ou grillées au four.
Confites au sucre et cristallisées, elles se transforment en délicieux marrons glacés.

Avant toute cuisson, il est important d'inciser profondément la peau.
Pour que l'écorce s'épluche plus facilement, enfermez les châtaignes encore chaudes dans du papier journal pendant 10 minutes.
Si vous les faites cuire à l'eau, ajoutez une cuillère d'huile pour assouplir l'écorce.


Un petit tour en cuisine :
En Suisse, on fait de la brisolée : repas fait avec des châtaignes grillées dans un cylindre (brisoloir) accompagnées de raisin et de vin blanc.

Découvrez des recettes savoureuses :
- Grillée et concassée dans une salade verte avec des champignons et du jambon cru.
- En purée avec un peu de crème fraîche.
- En confit : écrasée en purée avec son poids en sucre pour aromatiser votre fromage blanc ou vos crêpes.
- Risotto de carottes et châtaignes
- Toutes les cuissons possibles
 
 
La châtaigne parfume des produits de la gamme Terre de l'Alpe et notamment la crème de châtaigne pour vos apéritifs ou les crozets à la farine de châtaigne.

Sources :
Site Wikipédia (+ photo 1)
Site du Journal des femmes
 
 

lundi 7 octobre 2013

Sherpa et le Tour de Corse Historique

Demain, le départ du 13e Tour de Corse historique sera donné !
257 équipages sillonneront les routes de l'île jusqu'au 13 dans un tour "à l'ancienne" : Alpine Renault, Renault 5 turbo, Ferrari 308, Talbot Samba, Lancia Stratos et autres Opel Ascona, Porsche 911, Daf 66, Fiat Abarth.
Au programme : 1200 km, 5 jours de course, 5 étapes et 18 épreuves spéciales (dont 2 épreuves nocturnes comme à la grande époque).

A cette occasion, un passionné haut-savoyard a retapé 4 voitures qui participeront à la course. Ces "Alpine Renault" seront des stars puisque l'édition 2013 du Tour de Corse leur est consacrée !
Chacune d'elle a fait l'objet de recherches pour connaître leur histoire respective. L'une d'entre elles a couru avec un équipage exclusivement féminin. Cela a donné l'idée à ce passionné de repeindre la voiture dans ses couleurs d'origine.


Pour prendre le départ de la course, c'est d'ailleurs l'équipage historique qui montera à son bord : Marie-Odile DESVIGNES et Christine CATHIARD.

L'initiative a intéressé plusieurs mécènes dont Sherpa fait partie. Les fonds ainsi récoltés seront reversés à l'Association de Christine JANIN "A chacun son Everest" qui aide les enfants atteints de cancer et de leucémie à guérir mieux.

Le Tour de Corse historique 2013 :
Dans cette course historique, "les concurrents mêlent rêves de collectionneurs et passion de sportifs." 
Le circuit longe la mer constamment. Les panoramas s'annoncent donc enchanteurs et les lacets se succèderont dans relâche.
A chaque ville étape, les concurrents auront 3 heures pour effectuer réglages et révisions. Pendant cette pause le public est le bienvenu, pour regarder les voitures et échanger avec les coureurs.

La petite histoire du Tour :
Le premier départ du Tour de Corse est donné le 17 novembre 1956. Sur les 43 équipages au départ de Bastia, seuls 17 sont arrivés à Ajaccio. Le vainqueur est la pilote belge, Gilberte Thirion, à bord d'une Renault Dauphine.
À partir de 1997, la course coïncide avec la 6e manche du Championnat du monde des rallyes ce qui lui permet d'acquérir une notoriété internationale.
C'est en 2005 que le Tour de Corse historique voit le jour à travers villes et villages de l'île.


La petite histoire de l'Alpine-Renault
Cette édition 2013 est dédiée à l'Alpine-Renault : célèbre petite voiture généralement de couleur bleue qui fête son cinquantième anniversaire et son 40e anniversaire en tant que championne du monde.
35 prendront le départ. Il y a 30 ou 40 ans, elles ont brillé en Corse, au rallye de l'Acropole, de Monte Carlo ou bien du Portugal.
Les voitures seront classées selon leur catégorie et leur tranche d'âge. Une voiture de 1960 a un comportement différent d'une voiture de 1980.

L'association "A chacun son Everest"
Depuis 1994, l'association aide les enfants atteints de leucémie ou de cancer à « guérir mieux » grâce à l’ascension de « leur Everest ». C'est-à-dire qu'ils gravissent un sommet lors d'un stage adapté à leur âge et à leur état.
"Ce sommet, conquis à force de courage et de détermination, devient aussi le leur : un extraordinaire challenge partagé". C'est une manière de faire un parallèle symbolique entre la difficulté de l’ascension d’un sommet et celle du chemin vers la guérison.

23 services d’onco-hématologie de France confient des jeunes malades à l'association dans le cadre d'un accompagnement thérapeutique. Ils partent alors en stage à Chamonix. Les médecins et infirmières ont la possibilité, en prenant part à l'expédition, de suivre les enfants au cours de leur séjour.
Pour ceux qui restent à l'hôpital, le site internet, les vidéos et les photos servent de relais. pour le personnel soignant, c'est un suivi en direct la semaine des enfants, leurs progrès, leurs exploits, leurs sourires. Pour les jeunes malades, c'est un moyen de se projeter, eux aussi, dans un futur possible.

 

Sources :
Site de Corse Matin
Site à chacun son Everest